Après le 29 janvier...
Le 29 janvier, une mobilisation exceptionnelle... qui doit avoir des suites rapides !
Article mis en ligne le 30 janvier 2009
Imprimer logo imprimer

Hier nous étions très, très nombreux en grève et en manifestation. Plus de 25 000 personnes probablement à Angoulême , et 2000 à Cognac ! Une telle mobilisation ne s’est pas vue en Charente depuis 1995.
L’ Education a fortement mobilisé, c’est incontestable -on a même aperçu des IEN-, et a largement contribué à l’animation de la manif.
C’est un encouragement pour tous ceux qui refusent la casse du service public et des droits sociaux.
Le gouvernement a répondu par avance au mouvement social : "les réformes se feront, nous poursuivrons dans cette voie". Tout est dit. Ce n’est pas la programmation mi-février d’une vague rencontre nationale entre Sarkozy, le patronat et les syndicats qui doit nous démobiliser : il n’en sortira rien. Puisque le gouvernement poursuit sa politique, poursuivons la lutte !
Comme le proclamait un slogan d’hier, "La regression sociale ne se négocie pas, elle se combat, par la grève générale".
Cette journée du 29 doit servir de tremplin pour que se développe un mouvement encore plus large permettant d’aller vers la grève reconductible. Il ne s’agit pas pour nous de faire de la surenchère, mais simplement de constater que la stratégie des "temps forts" (grèves de 24h tous les mois) n’est pas de nature à faire reculer ce gouvernement qui ne comprend que le rapport de forces. Elle nous a conduit à l’échec en 2003 lors du mouvement sur les retraites. Il nous faut tirer les leçons du passé récent.
Ce sujet a été au centre des discussions très animées de l’AG * qui s’est tenue après la manif : des échanges intéressants ont pu avoir lieu entre des salariés de secteurs différents : éducation, santé, social, rail, poste, télécoms, restauration rapide, chômeurs...
La grève reconductible, ce n’est pas simplement un mot d’ordre : c’est offrir la possibilité aux salariés de décider de l’avenir de leur mouvement et de choisir démocratiquement en assemblée générale (comme le font souvent les cheminots par exemple) s’ils poursuivent ou pas leur action. C’est ce type de mouvement dans la durée qui peut faire reculer le gouvernement, comme l’a montré le conflit à la SNCF.

Angoulême, le 30/01/2009

=============================================================================================================
*Nous avons reçu ce message (et 2 chouettes photos !) d’un participant à l’AG d’hier, que nous relayons dans toutes les écoles :

"Suite à cette superbe journée (quelques photos des résistants en pièces jointes) de manifestation contre, notamment, le démantèlement le service public et particulièrement celui de l’éducation,

il a été arrêté au cours de l’Assemblée générale qui a suivi le défilé d’organiser

jeudi 5 février à 18h30 au Caj de la Grand-Font à Angoulême

un temps de réflexion et d’échange au sein d’un "collectif de résistance citoyenne et sociale"

afin
de trouver des méthodes de lutte citoyenne et alternative à la "traditionnelle journée de grève"
de poursuivre les luttes contre les réformes proposées
de proposer des modes d’action nouveaux et facilement identifiables qui pourraient nous permettre d’afficher au quotidien notre désapprobation des réformes qui détruisent à petit feu notre démocratie.
Nous profiterons également des pistes d’action proposées nationalement par les collectif "L’appel des appels" qui se réunira samedi 31 janvier à Paris et qu’il faut continuer de soutenir en signant la pétition proposée sur le site http://www.appeldesappels.org/petition/index.php?petition=2&pour_voir=oui

Ce collectif vise à s’extraire d’une pensée unique ou partisane et s’accordera à faire fusionner les vues de l’ensemble des salariés des secteurs privés et publics.

Merci de diffuser activement cette information à toutes celles et tous ceux que vous connaissez, susceptibles d’apporter, par une petite idée, leur pierre à l’édifice.

Olivier"

"Il faut beaucoup d’indisciplinés pour faire un peuple libre."
Georges Bernanos

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir

Dans la même rubrique



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2019 © SUD EDUCATION 16 - Charente - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.77.12
Hébergeur : Ouvaton.Coop