Tous en grève le 7 septembre 2010...
et après on reconduit ?
Article mis en ligne le 1er septembre 2010
dernière modification le 6 septembre 2010
Imprimer logo imprimer

Manifestation unitaire, 10h Gare d’Angoulême.

L’ampleur des mesures de destruction de l’école publique le justifient pleinement.
 Encore plus de 16 000 suppressions de postes prévues en 2011 ! Objectif : 90 000 dans l’Éducation, en 5 ans.
 Des milliers de collègues au chômage ou maintenus dans la précarité : enseignants, administratifs et vie scolaire.
 Une formation professionnelle détruite et le scandale des collègues stagiaires à temps plein dès septembre.
 Une dégradation sans précédent des conditions de travail des personnels et des élèves : explosion des effectifs, destruction des aides (RASED dans le 1er degré), renforcement de la hiérarchie...
 Des réformes qui affaiblissent l’Ecole : réduction des horaires, socle commun, nouveaux programmes imposés, suppression de la carte scolaire...
 Le démantèlement du service public d’orientation, son externalisation au profit du privé.
 Promesse du gel salarial des fonctionnaires
Mais il s’agit aussi pour nous, d’enclencher un mouvement d’ensemble, seul capable de stopper le recul de société inacceptable du projet du gouvernement pour nos retraites :
 Passage de 60 ans à 62 ans de l’âge légal de départ.
 Allongement de la durée de cotisation à 41,5 ans : un départ sans décote repoussé à 65 ou 67 ans. Dans l’Education, les femmes, les précaires seraient les principales victimes.
 Un projet financé à 90% par les salariés au profit des revenus des actionnaires et du capital financier !
Le 24 juin nous étions environ 2 millions dans la rue contre la « réforme » des retraites du gouvernement. Depuis, l’intersyndicale interprofessionnelle nationale dont SOLIDAIRES fait partie a décidé d’appeler à la grève générale interprofessionnelle le 7 septembre. Il faut s’y inscrire mais cela ne suffira pas ! Seul un mouvement de grève générale interprofessionnelle reconductible pourra imposer un rapport de force capable d’imposer l’abandon du projet de loi sur les retraites et de faire reculer le gouvernement sur sa destruction de l’école publique. Cette grève, il faut la construire !
Le 7 septembre doit aussi être l’occasion de tenir des AG de grévistes pour décider des suites de l’action.
A Angoulême, un débat organisé par le collectif de défense des retraites, sur les suites du mouvement aura lieu place New-York à partir de 13h30.
Pour nous, cela passe nécessairement par la reconduction de la grève
Sud éducation a déposé un préavis de grève pour toute la semaine du 6 au 10 septembre.

en PJ, le tract intersyndical Charente.

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • tract_7_intersyndical709.pdf
  • 102.7 ko / PDF

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir

Dans la même rubrique



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2019 © SUD EDUCATION 16 - Charente - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.77.12
Hébergeur : Ouvaton.Coop