Pourquoi SUD Education ne s’associera pas à l’appel CFDT-CGT-FSU-UNSA pour le 23 novembre.
Article mis en ligne le 20 novembre 2010
Imprimer logo imprimer

...cependant, le 23 novembre, nous ne voulons pas enterrer la contestation...

C’est pourquoi nous avons déposé un
préavis de grève et appelons à un rassemblement initié par le collectif retraite16 mardi 23 à partir de 12h à 15h
devant la Caisse d’ Epargne d’Angoulême (artère piétonne) !

Le 23 novembre sera une nouvelle journée d’action nationale à modalités diverses... SUD Education ne sera pas
partie prenante de l’appel des 4 syndicats charentais. Pourquoi ?
Après le 23 septembre SUD-Solidaires16 a décidé de pas signer les appels intersyndicaux à des actions ponctuelles
se limitant à des grèves de 24h et à de simples manifestations routinières, dont nous savions qu’elles ne suffiraient
pas à faire reculer le gouvernement. Cela ne nous a pas empêché d’être de toutes les mobilisations.
Nous avons depuis le 23 septembre, appelé à construire la grève reconductible (en s’appuyant sur des assemblées
générales interprofessionnelles) et au blocage de l’économie. Nous avons proposé à l’intersyndicale d’appeler sur cet
axe-là. Notre proposition n’a pas été entendue. Depuis, nous nous sommes investis dans le collectif de défense des
retraites qui regroupe des salariés, des retraités, des chômeurs, des syndiqués de diverses organisations qui partagent
cette analyse.
Au plan national, le mouvement s’est traduit par des initiatives exemplaires de la part des travailleurs et travailleuses
mobilisé-e-s, syndiqué-e-s à la CGT, SUD, la FSU ou ailleurs... ou pas !
Initiatives sur lesquelles il aurait fallu, toutes et tous, plus et mieux s’appuyer : appels unitaires de syndicalistes à
construire à la base la grève générale, reconductions de la grève, blocus de dépôts de carburants et autres actions de
blocage, assemblées générales interprofessionnelles organisant la lutte comme au Havre, ou dans une certaine
mesure à Angoulême avec le collectif retraite.
La stratégie de cantonnement aux journées-saute mouton et de refus de soutenir franchement les reconductions et les
actions déterminées des grévistes, cette stratégie des directions syndicales nationales n’est pas parvenue à faire plier
le gouvernement.
Au contraire, la bataille des retraites, en reposant sur un mouvement de fond en faveur de la grève générale, du
blocage de l’économie, de la redistribution des richesses, nous offrait pourtant de vraies perspectives.
Parlons vrai. Nous venons de vivre une défaite et ce n’est pas l’ argument :"On a gagné la bataille de l’opinion sur
les retraites" qui pourrait le masquer. Car nous pensons que si nous continuons à voler de victoire en victoire comme celle-ci, bientôt la Sécu, les 35h et les congés payés ne seront qu’un vieux souvenir...
Le problème qui se pose maintenant est de ne pas continuer comme si de rien n’était, sans poser publiquement ces questions-là à l’ensemble des salariés et des syndiqués. L’appel du 23 fait l’impasse sur ces questions, c’est pourquoi nous ne nous y associons pas.
Cependant, le 23 novembre, nous ne voulons pas enterrer la contestation et nous continuerons à lutter pied à pied, de
façon unitaire avec les personnels et les collectifs militants de base, partout où nous sommes implantés, pour
redonner les moyens à la contestation de s’exprimer encore plus largement. C’est pourquoi nous avons déposé un
préavis de grève et appelons à un rassemblement initié par le collectif retraite16 mardi 23 à partir de 12h à 15h
devant la Caisse d’ Epargne d’Angoulême (artère piétonne)
pour une action de dénonciation de la complicité entre G. Sarkozy, PDG du groupe d’assurance Malakof (frère de qui
vous savez) et de la Caisse d’Epargne à la tête de laquelle a été nommé F Pérol., ex conseiller de Sarkozy. Tout ce beau monde qui se prépare à nous vendre... de l’épargne retraite ! Bref, un beau symbole de la dérive financière, de la complicité des milieux d’affaires et de l’UMP.
Sud-éducation Résidence DARAS 75 bis, avenue de Lattre de Tassigny 16000 ANGOULÊME
Tél : 05 45 93 15 42 Site : www.sudeduc16.ouvaton.org Courriel : sud-educ16@wanadoo.fr

ENSEMBLE, TIRONSLE BILAN DE CE QUI S’EST PASSÉ
AFIN DE RECONSTRUIRE UN RAPPORT DE FORCE CAPABLE,
CETTE FOIS CI, DE NOUS FAIRE GAGNER.

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir

Dans la même rubrique



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2019 © SUD EDUCATION 16 - Charente - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.77.12
Hébergeur : Ouvaton.Coop