CDEN du 14 avril
Article mis en ligne le 14 avril 2014
Imprimer logo imprimer

Déclaration liminaire/discours de SUD-Education Charente CDEN du 14 avril 2014

SUD Education Charente a appelé à manifester aujourd’hui devant la préfecture pour montrer le mécontentement général face aux fermetures de classes.
Alors que le candidat Hollande, que le gouvernement Ayrault, que le ministre Peillon avaient fait de l’Education leur priorité, nous apprenons la semaine dernière qu’en Charente 18 classes vont fermer ! Pour nous, personnels de l’education, comme pour vous parents, c’est inacceptable.
SUD Education Charente refuse de participer à un cden qui ne fera qu’entériner ces fermetures ! Nous refusons de marchander, d’entrer dans des négociations de cas individuels.
Aucune des classes concernées ne mérite moins qu’une autre de rester ouverte et c’est pourquoi nous invitons les représentants de parents, des personnels et des communes à boycotter le cden.

Comment pourrions nous accepter que Chabanais, Champagne Mouton, Nersac, Claix, Voeil et Giget, Boutier St Trojan, Chirac, Javrezac, Louzac St André, Segonzac, Baignes, Mouthiers, Pérignac, Paul Bert à Cognac, le RPI de Deviat/ Nonac, le RPI de St Martial/Montboyer , le RPI de Fouqueure/Tusson , le RPI de Alloue/Benest/Ambernac fassent les frais de la politique d’austérité menée par le gouvernement ?
101 élèves en plus dans le département et seulement 3 créations de postes…et nous devrions nous plier à cette logique comptable alors que dans le même temps 35 milliards d’exonération fiscale et de charges sociales sont accordées au patronat ?
Est-ce à la jeunesse de faire le sacrifice d’un déficit public dont elle n’est pas responsable ? Où est donc passé ce fameux couplet de l’intérêt de l’élève que l’administration nous oppose à chaque revendication ? Comment l’administration peut-elle justifier une amélioration du bien être de l’élève quand suite aux fermetures, certains enfants vont se retrouver dans des classes de primaire surchargées ? comment parler de l’intérêt de l’élève quand des petits de maternelles doivent effectuer cinq jours par semaine des trajets en bus parce qu’il n’y a plus d’école dans leur village ?
Nous refusons que les communes rurales déjà mises à mal par la réforme des rythmes qui les taxe lourdement soient sacrifiées une fois de plus ! Une classe qui ferme, c’est aussi une famille qui finira par inscrire tous ses enfants dans une école de la ville la plus proche, c’est peut-être aussi une famille, deux, trois .. qui ne viendra pas s’installer dans cette commune parce que l’école est menacée, voire inexistante !
Nous refusons de participer à l’indigne bataille de chiffres à laquelle nous invite l’administration qui sous estime chaque année les prévisions des directeurs et directrices d’école, qui décide des suppressions et des fermetures conditionnelles au nom d’une rigueur budgétaire qui ne s’applique qu’à ceux qui ont déjà peu !
SUD Education Charente a voté contre les fermetures annoncées au ctsd, d’autres ont fait comme nous mais rappelons que le vote au ctsd comme au cden n’est que consultatif : nous ne sommes pas entendus !

C’est pourquoi nous devons utiliser d’autres moyens pour exprimer notre désaccord : unissons nos forces et rassemblons-nous afin de dénoncer l’application de la carte scolaire ! Chacune des classes menacées mérite d’être sauvée et nous ne tomberons pas dans le piège du choix, battons-nous pour qu’enfin les seuils et le diktat budgétaire disparaissent !
C’est sur le terrain qu’une mobilisation massive des parents, des élus et des organisations syndicales luttera contre le démantèlement du service public d’éducation.

C’est avec la plus grande détermination que SUD Education soutiendra et participera aux mobilisations qui se mettront en place et nous vous invitons à en faire de même. Ce n’est que de cette manière que nous pourrons obliger l’administration à revoir sa copie.
Une réunion publique est dès maintenant programmée pour le jeudi 17 avril 2014, 18H au CAJ de la Grand Font. Elle sera l’occasion d’envisager la poursuite de la mobilisation.

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • decla14.04.14.pdf
  • 38.9 ko / PDF

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2019 © SUD EDUCATION 16 - Charente - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.77.12
Hébergeur : Ouvaton.Coop