Grave atteinte au droit de grève et à la liberté syndicale au collège Bellefontaine de Toulouse !
Article mis en ligne le 27 mai 2015
Imprimer logo imprimer

Plusieurs collègues dont une partie de militants syndicaux sous le coup d’une procédure disciplinaire et d’une mutation d’office "dans l’intérêt" du service !!! Parmi les accusations : "un manquement à l’obligation de courtoisie et de respect à vos supérieurs hiérarchiques ; un manquement à l’obligation d’exercer vos missions
conformément aux instructions de vos supérieures hiérarchiques ou à la règlementation en vigueur ; un manquement à l’obligation de remplir l’intégralité des missions qui vous sont dévolues, en rapport avec vos obligations statutaires ; un manquement à l’obligation de loyauté vis-à-vis de l’équipe de direction du collège Bellefontaine ; ces manquement sont de nature à perturber gravement le bon fonctionnement du service public d’éducation du collège Bellefontaine".
Les syndicats, les réseaux sociaux et la presse se sont emparés de cette affaire depuis quelques jours. Nous vous invitons à lire le texte de la pétition qui circule, à la signer et à bien mesurer les répercussions possibles si nous laissons faire : alors que la réforme du collège s’apprête à donner toujours plus de pouvoir aux chefs d’établissement, allons-nous accepter une telle atteinte aux droits syndicaux, au droit de grève et à nos valeurs ?
Texte de la pétition :
"Nous, signataires de cette pétition, sommes indignés des sanctions encourues par 6 des enseignants ayant participé au mouvement social demandant l’application de la réforme Rep + et la reconsidération des emplois précaires dans l’éducation nationale.
Alors qu’une enseignante avait déjà été suspendue de ses fonctions depuis le mois d’avril, c’est au tour de 5 de ses collègues d’apprendre, par voie d’huissier le 22 mai, qu’une procédure de mutation imposée ainsi qu’une procédure disciplinaire ont été lancées à leur encontre.
Aujourd’hui, les procédures disciplinaires sanctionnent des personnels mobilisés et apparaissent clairement comme des mesures punitives visant à réprimer le mouvement social. Cette violence de la part du Rectorat est intolérable et remet en cause la liberté d’expression, la liberté pédagogique, la liberté syndicale et le droit de grève. C’est un des avatars de cette nouvelle forme de management autant inhumaine qu’inefficace, appuyée par le nouveau décret entérinant la réforme des collèges.
Le personnel engagé dans ce mouvement social subit depuis plus de 6 mois brimades, intimidations, propos méprisants, violences verbales, baisses des notations administratives, multiplication des rapports fallacieux, annulation de projets pédagogiques, intrusion dans une correspondance électronique privée et intimidation physique de la part du chef d’établissement.
Ce dernier, incapable de gérer la situation intégrera un établissement de catégorie inférieure à la rentrée prochaine, preuve de sa responsabilité dans les dysfonctionnements et débordements du collège.
Pourquoi s’attaquer alors à ces enseignants qui n’ont jamais démérité, sont au service des élèves de quartiers d’éducation prioritaire avec un grand dévouement depuis de longues années et dont le mérite a été reconnu institutionnellement ?
Nous, signataires de cette pétition et solidaires du collège Bellefontaine, demandons la réintégration immédiate des 6 collègues sur leur lieu de travail et la levée des procédures disciplinaires engagées à leur encontre."

https://www.change.org/p/m-le-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-fran%C3%A7ois-hollande-mme-la-ministre-de-l-%C3%A9ducation-nationale-najat-vallaud-belkacem-mme-la-rectrice-de-l-acad%C3%A9mie-de-toulouse-h%C3%A9l%C3%A8ne-bernard-r%C3%A9int%C3%A9grez-imm%C3%A9diatement-les-6-enseignants-sur-leur-lieu-de-travail-et-levez

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2019 © SUD EDUCATION 16 - Charente - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.77.12
Hébergeur : Ouvaton.Coop