LE 5, AVIS DE TEMPÊTE !
Article mis en ligne le 2 décembre 2019
Imprimer logo imprimer
PNG - 45.2 ko

En Charente comme ailleurs on peut attendre une déferlante sociale. Les salarié-e-s prennent conscience de la gravité de l’attaque contre notre système de retraite. Car contrairement à la propagande gouvernementale tous les actif-ve-s seront impacté-e-s. Avec le projet Macron la pension d’un adjoint administratif ou d’une ATSEM baisserait de 190 € pour passer sous les 1000 € mensuels, c’est à dire moins que le seuil de pauvreté. Une PE perdrait plus de 500 € avec une retraite de l’ordre de 1200 € ! Dans le privé, les salariés feront aussi les frais de l’opération. Il faut le dire autour de nous.

Non, M. Macron, ce n’est pas la grève des « privilégié-e-s » mais celle de l’ensemble des salarié-e-s.
Un nombre exceptionnel d’écoles seront fermées en Charente car le service d’accueil ne pourra être assuré. C’est un signe qui ne trompe pas.

Notre secteur doit être et sera à la pointe de la mobilisation !

À partir de Cognac : rendez-vous à 7 h 30 sur le parking de Lidl pour une opération escargot vers Angoulême

À Angoulême : Manifestation à 10 h à la gare

Et après le 5 ?

On le sait bien, Macron veut laisser passer l’orage et tenter d’isoler les secteurs les plus mobilisés pour essayer de les discréditer et de les épuiser. Tout l’enjeu sera d’y répondre et de poursuivre le mouvement.
Comment ? Quand ? Pour faire quoi ?

Nous vous invitons à participer à

l’assemblée générale des grévistes ouverte à toutes et tous

le 5 décembre à Angoulême à 14h

à la salle conviviale de la Grande Garenne (derrière le centre commercial)



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2020 © SUD EDUCATION 16 - Charente - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.77.12
Hébergeur : Ouvaton.Coop