Note2be
Quand un militant de l’UMP fait commerce de lettres anonymes...
Article mis en ligne le 1er mars 2008
Imprimer logo imprimer

Dans la Charente Libre du 28 février un article est consacré à un site internet de "notation" des enseignants.
La presse omet de signaler que ce site a été conçu par un militant Sarkozyste, encarté à l’UMP. Il sera donc difficile de contester le caractère politique de l’opération...
Cette manipulation s’inscrit dans la stratégie gouvernementale destinée à mener des opérations de diversions servant à masquer la politique de casse du service public d’éducation qui se traduit par des suppressions massives de postes d’enseignants, de filières, d’options et par la multiplication de classes surchargées. La manipulation consiste à tenter de créer une brèche entre les élèves, les enseignants et les parents.
Lorsque nous avons eu connaissance de rumeurs relatives à ce projet nous avions effectué une recherche sur internet qui nous renvoyait sur un site "Entreprendre" qui expliquait qu’il s’agissait là d’une excellente idée pour... s’enrichir, puisqu’un tel site était promis à un succès garanti, de par la publicité dont il allait bénéficier. Cela se vérifie aujourd’hui : plus il y aura de connexions sur ce site et plus son concepteur s’enrichira....
Nous tenons à dénoncer l’objet du site qui sous couvert d’anonymat permet à n’importe qui de rédiger (courageusement...) des lettres anonymes qui y seront publiées ! C’est un commerce nauséabond de la délation qui n’est pas sans rappeler des pages peu glorieuses de notre histoire. Aujourd’hui le phénomène est amplifié par les moyens internet.
Lorsque la presse locale fait écho à de telles dénonciations calomnieuses (en leur accordant un certain crédit...), cela n’est pas de nature à la grandir : c’est à la fois colporter des rumeurs et rechercher le scandale qui fera vendre, sans se préoccuper des conséquences, en particulier humaines, de tels agissements.
Pour mettre fin à cette opération politico-commerciale nous encourageons les collègues mis en cause à porter plainte et les citoyens (élèves, parents, enseignants...) à boycotter ce site.
SUD Education appelle les élèves, les parents et les enseignants à opposer un front uni de résistance, comme il avait existé lors du combat contre le CPE, pour s’opposer à la politique gouvernementale.

Angoulême, le 28 février 2008,
SUD Education Charente

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir

Dans la même rubrique



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2019 © SUD EDUCATION 16 - Charente - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.77.12
Hébergeur : Ouvaton.Coop